Le site officiel de l'Eminent Guide de la république Islamique d'Iran

L'Ayatollah Khamenei

Les Américains sont les principaux responsables de l'insécurité en Irak

Au dernier jour de son voyage à la province de Fars, l'Ayatollah Khamenei s'est rendu à la ville de Lar et a prononcé un discours dans le stade de Takhti de cette ville.

L'Ayatollah Khamenei a considéré la présence des forces américaines comme la cause principale de l'insécurité et de l'instabilité en Irak et dans le Golfe Persique et a précisé qu'en s'appuyant sur l'Islam, la grande nation iranienne en un front unique, défendrait ses intérêts, son identité, son honneur, et grâce aux efforts et aux talents de sa jeunesse enthousiaste amènerait le pays au rang qu'il mérite."

En ce qui concerne les résultats favorables de la victoire de la Révolution islamique, l'Ayatollah Khamenei a déclaré qu' " à l'époque, les puissances du monde croyaient qu'elles avaient déraciné la religion et la foi partout dans le monde, y compris dans les pays islamiques, mais la nation iranienne s'inspirant des soulèvements et des mouvements islamiques de son passé, a hissé le drapeau de l'Islam et de l'obéissance au saint Coran et aux lois prophétiques, et a réinstallé la religion dans la vie de l'Humanité."

Faisant allusion au renforcement et à la recherche de la religion et de la spiritualité, même dans les pays non-musulmans, le Guide suprême de la Révolution a affirmé que " cette vérité était l'un des résultats du grand miracle que la nation iranienne avait crée avec la Révolution islamique et la présentation d'un modèle de gouvernement religieux."

En développant les critères et la nécessité de la poursuite du mouvement vigoureux de la nation iranienne, l'Ayatollah Khamenei a qualifié de très important l'attachement à l'Islam. " L'Islam contient en soi la liberté, l'indépendance, la gloire, le bien-être, le progrès et toutes les bénédictions d'ici-bas et de l'au-delà, c'est pourquoi l'attachement à l'Islam est la voie exclusive de la réalisation des idéaux de la nation" a-t-il souligné.

Il a considéré la solidarité de la nation, l'entente des nations musulmanes, ainsi que la coopération des pays islamiques comme une nécessité sérieuse, tout en rappelant les efforts des dominateurs pour intimider les pays du Golfe Persique. " Comme elle l'a déclaré dès le début, La République islamique croit sincèrement à la solidarité islamique, et comme dans le passé, elle tend aujourd'hui une main amicale et fraternelle à ses voisins", a-t-il poursuivi.

Selon l'Ayatollah Khamenei l'insistance de la République islamique sur l'union du monde de l'Islam, ne vient aucunement du besoin qu'elle a de ses voisins, mais de ses profondes croyances islamiques. " Malheureusement les complots des ennemis de l'Islam pour diviser les musulmans, ont parfois réussi, toutefois malgré les plans et les manœuvres des organisations d'espionnage des Etats-Unis et du Sionisme, les relations entre l'Iran et les pays arabes et non arabes de la région, sont restées des relations raisonnables, satisfaisantes et fraternelles, qui doivent être renforcées de jour en jour", a-t-il ajouté.

La "solidarité nationale" était l'autre point sur lequel l'Ayatollah Khamenei a insisté en précisant que, dès le début de la Révolution, la nation iranienne avait déjoué tous les complots séparatistes, entrepris sous des prétextes ethniques, religieux ou des différences de tendances politiques : " De nos jours aussi, avec plus d'attention et de vigilance, cette nation montrera à tous que, malgré toutes ces différences, dans un front unique, elle défend ses intérêts, son identité et son honneur et qu'elle anéantira l'ennemi le plus cruel"

Selon le Guide suprême, l'objectif principal des menaces politiques, sécuritaires, économiques et médiatiques des opposants, y compris les écrits honteux de certains écrivains mercantiles et médiocres dans des journaux arabes, est de faire renoncer les nations musulmanes à prendre pour modèle la République islamique.

A ce sujet, l'Ayatollah Khamenei a ajouté que la nation iranienne incarnait le cœur de la communauté islamique, et le centre et l'axe de l'immense mouvement de Renaissance et de progrès islamique, et que les dictateurs dans le monde, étaient intimidés et soucieux de l'intérêt croissant de la communauté islamique pour ce modèle.

L'Ayatollah Khamenei a ensuite considéré la présence des Américains dans le Golfe Persique comme l'origine de l'insécurité, et a fait remarquer que la sécurité du Golfe Persique devait être assurée par les états de la région, et que tout le monde devrait être conscient que le temps de la domination des puissances arrogantes sur les pays, les voies de transit et les passages stratégiques, était dépassé."

Le Leader de la République islamique a dénoncé le mensonge flagrant des Américains sur leurs efforts pour rétablir la sécurité en Irak, avant de déclarer que, comme l'ont avoué certains Américains, ils avaient occupé ce pays seulement pour ses réserves de pétrole et qu'ils étaient les plus grands responsables de l'insécurité, en raison de leur indifférence à l'égard de la vie, de l'honneur et de la fierté des Irakiens.

Faisant allusion aux fausses accusations des Etats-Unis sur le rôle de l'Iran et d'autres pays, dans l'instabilité de l'Irak, le Guide suprême a signalé que la présence des Américains était une provocation suffisante pour le peuple irakien et que les Américains étaient les principaux responsables de la situation de l'Irak.

Pour l'Ayatollah Khamenei, les ingérences des Américains dans la question de la Palestine et leur soutien au régime sioniste, rendent cette question plus complexe. " La nation éveillée et vigilante de la Palestine a élu son gouvernement et ce gouvernement élu, est maintenant au pouvoir, les Américains par leurs ingérences injustifiables et leur soutien au régime sioniste perturbent la situation", a-t-il déclaré

L'Ayatollah Khamenei a conclu que sans aucun doute, la question de la Palestine et de l'Irak sera résolue et qu'il ne restera plus aucun prestige pour l'arrogance américaine."

A la fin de son discours l'Ayatollah Khamenei a remercié le peuple de la province de Fars pour leur accueil chaleureux et leur hospitalité sans pareille.

 
700 /