Le site officiel de l'Eminent Guide de la république Islamique d'Iran

Rencontre avec les familles des martyrs

L’échec du plan d’«été chaud», 40e anniversaire de la Révolution

Mercredi 12 décembre 2018, le Guide suprême de la Révolution islamique, l’honorable Ayatollah Khamenei, a reçu en audience un groupe de membres des familles des martyrs de l’époque de la Défense sacrée et des protecteurs des lieux saints en Syrie et de la défense des frontières du pays face aux agressions. Au cours de cette réunion, le Guide suprême de la Révolution islamique a déclaré que la revivification de l’esprit du martyre pour la jeune génération religieuse et révolutionnaire de l’Iran était un « miracle de Révolution ». L’honorable Ayatollah Khamenei a appelé tous les citoyens surtout les jeunes, mais aussi les responsables du pays, à faire preuve de vigilance face aux desseins et aux provocations des ennemis et du front de l’Arrogance mondiale dirigée par les États-Unis. Le Guide suprême de la Révolution islamique a déclaré : « Tout le monde doit redoubler ses efforts pour renforcer l’économie du pays et développer la production nationale. Les autorités doivent également veiller à ne pas se laisser abuser par les ruses et le discours trompeur de l’ennemi, de sorte que l’ennemi chassé par la porte ne puisse pas revenir par la fenêtre. »
En rappelant les paroles du défunt Imam Khomeiny selon lesquelles « une nation qui connaît le concept du martyre ne se serait jamais soumise à l’ennemi », le Guide suprême de la Révolution islamique a déclaré : « Aucun pouvoir ne peut se tenir devant un peuple qui est prêt pour le martyre et accepte les périls qui puissent exister sur le chemin qui mène à Dieu, car ce peuple sera toujours gagnant et poursuivra la voie du progrès. » 
L’honorable Ayatollah Khamenei a souligné que le peuple iranien était un modèle parfait d’une telle pensée et le Guide suprême de la Révolution islamique d’ajouter : « Le fait que le peuple iranien se soit opposé pendant quarante ans à tous les dangers et ait continué ce chemin difficile malgré les complots et les menaces des grandes puissances impitoyables est dû à la croyance profonde de ce peuple en le concept du martyre. Les ennemis n’ont pu rien faire contre ce peuple, et nous devons en être vraiment fiers. » 
Le Guide suprême de la Révolution islamique a souligné que la poursuite de cette croyance et le maintien de cet esprit auprès des jeunes révolutionnaires montrent que le nombre des gens qui y croient se multiplie pendant ces dernières années. L’honorable Ayatollah Khamenei a déclaré : « Aujourd’hui, la jeune génération croyante révolutionnaire s’enrichit avec la même foi intérieure profonde qui animait les jeunes de l’époque des débuts de la Révolution islamique comme nos chers martyrs Hemmat, Kharrazi et les autres. Aujourd’hui, les jeunes entrent courageusement en action, avec un sens de responsabilité pour se présenter comme les véritables piliers de la Révolution. Ils affrontent l’ennemi et sont prêts pour le martyre. C’est un miracle de la République islamique qui a réussi à revivifier et faire durer cet esprit et cette volonté de fer.
Le Guide suprême de la Révolution islamique a souligné que, si ce le courage des martyrs et l’endurance de leurs familles n’avaient pas existé, l’Arrogance mondiale, dirigée par les dirigeants criminels des États-Unis, aurait dominé le pays comme à l’époque de l’ancien régime tyrannique d’avant la Révolution. L’honorable Ayatollah Khamenei a ajouté : « Le peuple iranien est reconnaissant envers les martyrs et leurs familles. Nous avons été d’ailleurs toujours témoins de leur sacrifice lorsque ces familles participent aux cérémonies de funérailles des martyrs qui se sont sacrifiés pour défendre les lieux saints islamiques en Syrie. » 
Dans une autre partie de son discours, le Guide suprême de la Révolution islamique a affirmé : « Contrairement aux propos déraisonnables de certains individus qui se sont laissés facilement trompés par le discours rusé de l’Occident, la République islamique est puissante et son pouvoir est obtenu grâce à la spiritualité, au travail et à l’intelligence des gens qui se sacrifient, des jeunes religieux et des familles des martyrs. » 
L’honorable Ayatollah Khamenei a souligné ensuite que les ennemis les plus connus de l’Iran islamique se sont plongés dans une dégradation morale et politique. À ce propos, le Guide suprême de la Révolution islamique a déclaré : « Si vous voulez connaître le vrai visage des dirigeants des États-Unis, jetez un coup d’œil sur le comportement du président actuel de ce pays et des hommes de son entourage, car ces individus présentent complètement le visage dégoûtant et haïssable de la politique américaine. »
L’honorable Ayatollah Khamenei a évoqué aussi la résistance du peuple iranien devant de tels ennemis. Le guide suprême de la Révolution islamique a affirmé : « Tout au long des dernières décennies, les dirigeants américains ont essayé de dominer l’Iran comme l’époque d’avant la victoire de la Révolution islamique. Ils souhaitaient pouvoir se comporter avec l’Iran comme ils le font à certains autres pays de la région, ces pays faibles qu’ils appelaient ouvertement vaches à lait. Ils voulaient faire la même chose à notre chère patrie, mais ils n’ont pas réussi à atteindre cet objectif et ne pourront jamais l’atteindre. »

Soulignant que le cher imam a qualifié l’Amérique de grand diable, le guide suprême de la Révolution a ajouté : "Avec ce nom, l’imam a mobilisé tous les monothéistes et peuples du monde contre l’Amérique, et sur cette voie de nombreux succès ont été obtenus, ce qui sera encore plus grand. Seul l’ennemi essaiera de Peuple iranien du cours du progrès et de la confrontation avec les forces dominantes du monde ".
Le Guide suprême de la Révolution islamique a rappelé que le défunt Imam Khomeiny avait appelé les États-Unis le « Grand Satan ». L’honorable Ayatollah Khamenei a ajouté : « Le défunt Imam Khomeiny a su mobiliser tous les croyants et toutes les nations courageuses face à la politique des États-Unis. En revanche, l’ennemi tente à son tour de faire détourer la nation iranienne et briser sa résistance. » 
Le Guide suprême de la Révolution islamique a évoqué les complots et l’animosité des dirigeants des États-Unis pendant ces deux dernières années, notamment en ce qui concerne le rétablissement du régime des sanctions contre l’Iran et le soutien total qu’ils accordent aux ennemis de l’Iran. L’honorable Ayatollah Khamenei a déclaré que leurs complots étaient nuls et a souligné : « Leur objectif était de créer la discorde parmi le peuple iranien et de pousser certaines gens à défendre dans la rue par le biais de leurs sanctions et leurs tentatives à semer l’insécurité dans notre pays. Selon leur propre expression, ils avaient planifié un "été chaud" en Iran. Mais contrairement à leur souhait, cet été a été l’un des meilleurs de ces dernières années. »
Le Guide suprême de la Révolution islamique a évoqué les déclarations des autorités américaines selon lesquelles la République islamique n’aurait pas pu vivre le 40e anniversaire de son établissement. À ce propos, l’honorable Ayatollah Khamenei a déclaré : « Le peuple iranien est ferme et confiant comme toujours, et grâce à Dieu, le 11 février prochain les Iraniens célébreront le 40e anniversaire de la Révolution islamique avec plus de force et de splendeur que les années précédentes. »
Evoquant la vigilance du peuple iranien, le Guide suprême de la Révolution islamique a demandé aux responsables du pays de redoubler leurs efforts dans tous les domaines. L’honorable Ayatollah Khamenei a déclaré : « Bien que les nouveaux complots des ennemis soient révélés au grand jour, tout le monde doit rester vigilant, car les dirigeants des États-Unis sont des ennemis rusés et extrêmement malveillants. Il est donc possible qu’ils aient planifié de nouvelles ruses pour 2019, en prétendant que leur projets était consacré à cette année 2018. »
L’honorable Ayatollah Khamenei a déclaré que les sionistes et les régimes rétrogrades de la région étaient tous complices des politiques hostiles et des conspirations des États-Unis à l’encontre du peuple iranien. Le Guide suprême de la Révolution islamique a ajouté : « Nous sommes, certes, plus forts qu’eux, car ils n’ont jamais pu faire quoi que ce soit contre la République islamique et ils échoueront aussi à l’avenir. » 
L’honorable Ayatollah Khamenei a souligné : « Il ne faut pas oublier une minute ces circonstances. Tout le monde doit être sur le qui-vive. Je demande au peuple iranien, en particulier aux jeunes, aux responsables politiques, à toutes les couches de la société et à tous les courants politiques d’être prudents et de ne rien faire qui puisse donner la possibilité de la moindre initiative à l’ennemi, car si nous négligeons la vigilance, l’ennemi en profitera immédiatement à notre encontre. » 
À cet égard, le Guide suprême de la Révolution islamique a ajouté : « Aujourd’hui, le devoir le plus important du peuple et des responsables consiste à faire preuve de vigilance et de travailler dans le sens du renforcement de l’économie et de la production nationale. »
L’honorable Ayatollah Khamenei a demandé aux responsables du pays d’intensifier leurs efforts et de ne pas se laisser intimider par les tentatives des ennemis extérieurs. Le Guide suprême de la Révolution islamique a déclaré : « Si les responsables accordaient une attention particulière à la question du renforcement de la production nationale, les problèmes économiques du peuple seront considérablement réduits. »
Dans une autre partie de son discours, l’honorable Ayatollah Khamenei a souligné l’amitié et la complicité des dirigeants de l’Arabie saoudite avec les ennemis de l’islam et a évoqué leurs crimes commis au Yémen. Le Guide suprême de la Révolution islamique a ajouté que les dirigeants des États-Unis étaient complices de tous ces crimes. À ce propos, l’honorable Ayatollah Khamenei a déclaré : « Les Saoud pensaient pouvoir vaincre les Yéménites en quelques semaines ou en quelques mois. Mais depuis quatre ans, ils n’ont pu rien faire au Yémen. Plus le temps passe, plus ils subiront les mauvaises conséquences de leurs crimes. » 
Le Guide suprême de la Révolution islamique a qualifié de stupide la politique des dirigeants saoudiens contre le Yémen et Bahreïn. L’honorable Ayatollah Khamenei a ajouté : « Celui qui se présente comme serviteurs des deux sanctuaires sacrés doit être dure envers les mécréants et amis avec les croyants, mais la pratique des dirigeants saoudiens est tout à fait le contrairement de ce principe islamique. » 
L’honorable Ayatollah Khamenei a souligné que le peuple iranien devrait rester très sensibles envers les événements et maintenir sa ferme volonté. Le Guide suprême de la Révolution islamique a déclaré : « Aujourd’hui, dans ce monde agité, quand la tempête politique et social a secoué l’Europe et la France, le peuple iranien est en parfaite sécurité grâce à l’islam et le soutien de l’Ahl ul-Beit, et la victoire finale sera la sienne. »
 

700 /