Le site officiel de l'Eminent Guide de la république Islamique d'Iran

La jeune génération est plus prête à repousser l’ennemi

Le Guide suprême de la Révolution islamique, l’honorable Ayatollah Khamenei, a reçu en audience, samedi matin 10 mars 2018, une foule d’étudiants et de lycéens qui participe aux visites organisées dans les zones d’opération de l’époque de la Défense sacrée (Rahiyan-e Nour). Au cours de cette rencontre, le Guide suprême de la Révolution islamique a considéré l’époque de la Défense sacrée comme une source de lumière et une page d’or de l’histoire de l’Iran et de la Révolution islamique, en soulignant que l’organisation des convois qui effectuent ces visites est un signe de commémoration de cette époque brillante.

L’honorable Ayatollah Khamenei a déclaré : « La guerre de huit ans a été imposée par les grandes puissances au peuple iranien afin d’anéantir la Révolution islamique. Mais la grandeur, la dévotion, la foi, la bonne gestion, le courage et la clairvoyance des jeunes sont intervenus pour que cette guerre finisse en faveur des intérêts du peuple iranien et de la révolution islamique qui a consolidé ses racines et est devenue plus puissante par rapport au passé. »
Le Guide suprême de la Révolution islamique a souligné que la grandeur, la puissance, l’indépendance et la prospérité du pays et du peuple sont dues aujourd’hui à cette période de huit ans de la Défense sacrée. L’honorable Ayatollah Khamenei a déclaré : « L’époque de la Défense sacrée est un trésor tandis que les ennemis souhaitent faire oublier cette période de l’histoire contemporaine. Contrairement à leur souhait, il faut garder vivant ce souvenir et le commémorer dans le sens du progrès et de la croissance de la nation, et préparer les jeunes générations pour développer leurs activités dans divers domaines. »
Dans l’optique du Guide suprême de la Révolution islamique, l’organisation des convois de visite des zones d’opération de l’époque de la Défense sacrée est un grand combat populaire pour revivifier le souvenir de cette période brillante de l’histoire iranienne, car elle fait connaître aux jeunes les différents aspects de la Défense sacrée et ses dimensions moins connues. À ce propos, l’honorable Ayatollah Khamenei a déclaré : « L’une de ces dimensions est celle qui porte sur une bonne analyse des raisons du déclenchement de cette guerre imposée au peuple iranien. La réponse est à trouver dans la grandeur et la force de la Révolution islamique qui avaient inquiété les grandes puissances de l’époque. »
Le Guide suprême de la Révolution islamique a déclaré que la victoire de la Révolution islamique en 1979 avait ébranlé, au nom de l’Islam, les piliers de la puissance des superpuissances de l’Est et de l’Ouest. L’honorable Ayatollah Khamenei a souligné : « Avec la propagation des valeurs et de la culture de la Révolution islamique dans la région et parmi les nations musulmanes pendant les premières années qui se sont écoulées après sa victoire, les grandes puissances qui dominaient le monde se sont senties extrêmement inquiètes, et ont essayé d’anéantir à tout prix la Révolution islamique. C’est la raison pour laquelle ils ont encouragé Saddam Hossein, en comptant sur sa personnalité orgueilleuse et son caractère oppresseur, à déclencher la guerre et attaquer la République islamique d’Iran. »
Le Guide suprême de la Révolution islamique a évoqué ensuite le vaste soutien financier, militaire et de renseignement que les États-Unis et l’Europe, notamment la Grande-Bretagne, la France et l’Allemagne, ainsi que l’ex-Union soviétique ont accordé au régime de Saddam Hussein. L’honorable Ayatollah Khamenei a déclaré : « Vers le milieu de la guerre, la France a offert à Saddam Hussein ses avions de combat et ses hélicoptères les plus sophistiqués, et l’Allemagne a mis officiellement et ouvertement à la disposition du régime de Saddam des substances chimiques prohibées, de sorte que trente ans après la fin de la guerre, de nombreuses victimes des armes chimiques souffrent encore des conséquences des bombardements chimiques. »
Dans une autre partie de son discours, le Guide suprême de la Révolution islamique a souligné : « Face à ce soutien international accordé au régime baasiste de Saddam Hussein, la République islamique d’Iran ne pouvait que s’appuyer sur la foi du peuple iranien et le leadership puissant et sage du défunt Imam Khomeiny. En tout état de cause, tous les efforts et les complots des puissances diaboliques du monde ont été déjoués, et à l’issue de sa Défense sacrée, le peuple iranien l’a emporté sur toutes ces puissances. »
Dans l’optique du Guide suprême de la Révolution islamique, l’une des dimensions moins connues de la Défense sacrée est celle de la qualité et du type particulier des combattants. L’honorable Ayatollah Khamenei a ajouté : « La défense des jeunes Iraniens pendant les huit années de la guerre, avait des particularités et des caractéristiques extraordinaires, dont la volonté ferme des combattants, leur foi inébranlable, leur courage, leur dévotion, leur sens de sacrifice, l’innovation et les prières spirituelles. »
Selon l’honorable Ayatollah Khamenei, la période de la Défense sacrée était extrêmement édifiante. Le Guide suprême de la Révolution islamique a souligné : « Des commandants comme Hemmat, Khrrazi, Borunsi, Tchitsazan, et des milliers d’autres jeunes étaient tous des gens ordinaires, mais la Défense sacrée a fait d’eux de très grands mythes et des personnalités qui brillent comme des étoiles, qui vont rester éternellement dans l’histoire du pays. »
L’honorable Ayatollah Khamenei a décrit ensuite des caractéristiques les plus marquantes des jeunes combattants de l’époque de la Défense sacrée : « L’adoration de Dieu, la sagesse, la bonne gestion, le courage, la dévotion, la résistance et la clairvoyance étaient les caractéristiques distinctives de ces jeunes qui étaient se battaient comme un lion pendant le jour et passaient la nuit à la prière, et c’était sur cette base que le défunt Imam Khomeiny disait que l’éducation de ces jeunes était en soi la plus grande victoire », a déclaré le Guide suprême de la Révolution islamique.
L’honorable Ayatollah Khamenei s’est adressé ensuite aux jeunes et leur a dit : « L’avenir de ce pays vous appartient. Si vous vous éduquez en suivant ces brillants modèles, le pays arrivera dans un très proche avenir au sommet du progrès et du développement dans tous les domaines. »
Le Guide suprême de la Révolution islamique a affirmé : « Les ennemis malveillants de notre peuple souhaitaient que les jeunes générations iraniennes ne connaissent rien ni de l’Islam ni de la Révolution, afin que les États-Unis dominent toutes les affaires du pays. C’est selon cette logique que les ennemis ont continué leurs attaques. Cependant, aujourd’hui, il y a dans notre pays une nouvelle génération qui est dotée d’une grande fois, de nombreux talents et d’une ferme puissance, beaucoup plus que la première génération de la Révolution islamique. Cette jeune génération est plus prête pour repousser l’ennemi. »
L’honorable Ayatollah Khamenei a déclaré : « Avec nos jeunes et avec des projets comme les convois de visite dans les zones d’opération de la Défense sacrée, l’ennemi ne pourra rien faire face au peuple iranien, comme cela a été le cas pendant ces quarante dernières années. »
Le Guide suprême de la Révolution islamique a ajouté : « Certes, l’ennemi poursuivra ses sanctions économiques et sa propagande contre les Iraniens, mais ces harcèlements ne pourront jamais arrêter le grand mouvement de la nation iranienne. »
Dans la dernière partie de son discours, l’honorable Ayatollah Khamenei a donné certains conseils aux organisateurs des convois qui visitent les zones d’opération de la Défense sacrée. Le Guide suprême de la Révolution islamique a souligné : « Tous les organes concernés doivent agir de sorte que les aspects culturels et sociaux soient de plus en plus développés. Il faut aussi éviter toute exagération dans le récit des événements en restant fidèle à la réalité. Il faut également faire entrer les grands événements de la Défense sacrée dans les manuels scolaires. Et il est nécessaire que ces visites aient lieu en observant toutes les mesures nécessaires pour assurer la sécurité des visiteurs pendant leur voyage.
Avant le discours du Guide suprême de la Révolution islamique, le général Kargar, directeur de la Fondation de la sauvegarde des œuvres et des valeurs de la Défense sacrée, a déclaré que depuis un an, plus de six millions de personnes, majoritairement des jeunes, ont visité les monuments de la Défense sacrée dans sept provinces du pays. »

 

700 /