Le martyr Hojaji, argument divin devant les yeux de tous

Lors d’une audience accordée, le lundi 21 août 2017, à un groupe de responsables et d’acteurs des affaires culturelles des provinces de Yazd et de Hamadan, le Guide suprême de la Révolution islamique, l’honorable Ayatollah Khamenei, a insisté sur la nécessité du renforcement de l’esprit révolutionnaire auprès des jeunes générations. Dans ce sens, le Guide suprême de la Révolution islamique a estimé que le martyr Hojaji était un exemple brillant des jeunes personnes éduquées et formées après l’avènement de la Révolution. « Les responsables des affaires culturelles ont pour mission de renforcer et de protéger l’esprit révolutionnaire et son dynamisme dans divers milieux », a déclaré l’honorable Ayatollah Khamenei.

Au cours de cette rencontre, le Guide suprême de la Révolution islamique a évoqué les très nombreuses circonstances, dans le monde actuel, qui risquent d’égarer les jeunes personnes, avant de souligner : « Face à ces propagandes nuisibles et à ces voix trompeuses, il existe néanmoins d’extraordinaires capacités pour assurer l’orientation et l’éducation des jeunes. »
Dans ce sens, l’honorable Ayatollah Khamenei a décrit le martyr Hojaji comme un exemple brillant de l’éducation islamique et révolutionnaire : « Dans un monde dominé par des médias audiovisuels corrupteurs, notre cher martyr Hojaji a brillé d’un vif éclat, et Dieu a fait de lui un argument devant les yeux de tous », a déclaré le Guide suprême de la Révolution islamique.
L’honorable Ayatollah Khamenei a évoqué les demandes très nombreuses des jeunes individus qui se disent prêts à se présenter sur les fronts de bataille contre l’ennemi. « Aujourd’hui, nombreux sont les jeunes dotés d’une motivation profonde et d’une foi extraordinaire, qui sont prêts à abandonner leur vie quotidienne, leur famille et leur confort pour combattre avec passion l’ennemi et défendre les valeurs. Il faut donc être reconnaissant pour ces élans de grande valeur », a ajouté le Guide suprême de la Révolution islamique.
L’honorable Ayatollah Khamenei a affirmé que le plus grand devoir des responsables des affaires culturelles était de renforcer cet esprit révolutionnaire du Djihad. En s’adressant ensuite aux responsables des affaires culturelles, le Guide suprême de la Révolution islamique a déclaré : « Vous devez consacrer tous vos efforts à l’éducation religieuse et révolutionnaire des jeunes, et vous devez savoir que la morale est promue et consolidée par le renforcement de l’esprit révolutionnaire et religieux, mais aussi par une passion pour le Djihad sur le chemin qui mène à Dieu. »
L’honorable Ayatollah Khamenei a affirmé : « Les responsables doivent renforcer et encourager cet immense courant des forces révolutionnaires qui existe heureusement parmi les jeunes personnes. Ils ne devront pas agir de sorte que le courant révolutionnaire s’affaiblisse ou que le courant adverse se renforce dans les milieux culturels, académiques et religieux. »

 

700 /