Le régime sioniste ne sera plus dans 25 ans

L’honorable Ayatollah Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique a reçu le mercredi 14 décembre, le secrétaire général du Mouvement du Jihad islamique en Palestine et la délégation l’accompagnant. Le Guide suprême de la Révolution islamique a souligné lors de cette rencontre : en dépit des crises que les supporters du régime sioniste ne cessent d’engendrer dans la région pour faire oublier la question palestinienne, cette noble terre sera émancipée grâce à la résistance et le combat continu du peuple et des groupes palestiniens.
Le Guide suprême de la Révolution islamique en saluant les motivations confessionnelles ainsi que l’esprit de résistance des Palestiniens, a ajouté : l’unique voie censée sauver la sainte Qods est la lutte et la résistance, les autres voies restant sans issu et stériles.
Se déclarant satisfait du plan en 10 clauses du Mouvement du Jihad islamique de la Palestine pour l’unité et la résistance face aux sionistes, le Guide suprême de la Révolution islamique a réitéré : l’insistance sur la lutte, le rejet absolu  des accords de compromis, la persistance sur l’unité des groupes palestiniens et la condamnation des tentatives de certains pays rétrogrades pour capituler devant l’ennemi, comptent parmi les clauses importantes de ce plan.
L’honorable Ayatollah Khamenei rappelant que ce plan devra être rendu opérationnel, a réaffirmé : il y a sans nul doute, des gens qui ont la mission de torpiller la réalisation de la teneur du plan à dix clauses du Mouvement du Jihad islamique de la Palestine, par conséquent il faut veiller à ce que ce plan ne soit pas lettre morte et au terme des admirations initiales et tactiques, il soit jeté aux oubliettes.
Pour le Guide suprême de la Révolution islamique, les Etats-Unis, c'est-à-dire le grand arrogant et le grand Satan, sont à l’origine des nombreux problèmes de la région. En allusion aux interventions des petits démons de la région  pour engendrer des crises, il a ajouté : leur objectif est d’estomper la question palestinienne chez l’opinion publique de la région et de la faire oublier.
« La République islamique, quoiqu’elle soit impliquée dans certaines affaires de la région, a toujours annoncé explicitement que la question palestinienne est la question prioritaire du monde de l’Islam et elle assume ses devoirs à ce propos. », a fait remarquer le Guide suprême de la Révolution islamique.
En allusion aux devoirs des groupes palestiniens, des oulémas, des intellectuels et des écrivains arabes pour garder vivant la question palestinienne chez l’opinion publique des nations, le Guide suprême de la Révolution islamique a précisé : il faut faire preuve d’un double effort pour créer une ambiance intellectuelle et un discours public au sein du monde de l’Islam à propos de la priorité de la question palestinienne de sorte que responsables capitulards de certains pays craignent la réaction des peuples.
L’honorable Ayatollah Khamenei en rappelant les tentatives des Etats-Unis et leurs alliés régionaux pour fomenter différents événements et pour intégrer le facteur de la religion dans les crises, a réitéré : contrairement à ces propagandes, les habitants sunnites d’Alep, de Mossoul et d’autres villes sont encore et toujours massacrés par les takfiristes criminels ; par conséquent ces crises n’ont rien à avoir avec le chiisme et le sunnisme.
Le Guide suprême de la Révolution islamique a vu en les chefs des groupes takfiristes, les imams du Kufr et de l’impiété. « Un des problèmes majeurs de la région consiste à confronter ensemble les groupes takfiristes tels que Daesh, le Front al-Nosra et d’autres groupes, sinon en raison des crises permanentes engendrées par les takfiristes, la question palestinienne sera marginalisée. », a averti le Guide suprême de la Révolution islamique.  
Plus loin dans ses propos, l’honorable Ayatollah Khamenei a rappelé que la victoire et la promesse incontestable divine à condition d’une lutte permanente et de l’endurance des difficultés. « L’animosité contre le front du juste réside dans la nature des arrogants, par conséquent il ne faut pas s’étonner de la poursuite des inimités. », a réaffirmé le Guide suprême de la Révolution islamique, qui en rappelant les complots constants des hégémonistes fomentés à l’encontre de la République islamique d’Iran, a ajouté : confiants du fond du cœur en la promesse d’assistance du Seigneur, nous accomplissons nos devoirs sur tous les plans et ne craignons l’inimité d’aucun arrogant.
La pérennité de la lutte demande d’être lucide et d’avoir une juste analyse des événements, a souligné le Guide suprême de la Révolution islamique, précisant que c’est la méthode des sages, il faut poursuivre le combat avec une vigilance totale.
L’honorable Ayatollah Khamenei a estimé important le fait que la population palestinienne est jeune ; en allusion à l’importance du dynamisme de la Cisjordanie, il a ajouté : le régime sioniste, comme nous l’avons déjà dit, n’existera plus dans les 25 années prochaines années, à condition d’une lutte exhaustive et unie des Palestiniens et des musulmans contre les sionistes.
Il relève de l’impératif une vigilance totale envers les tentatives des ennemis d’engendrer des discordes et des problèmes internes au sein du Mouvement du Jihad islamique, a averti le Guide suprême de la Révolution islamique et d’ajouter : l’importance du Mouvement du Jihad islamique est beaucoup plus que jadis.
Lors de cette rencontre, le secrétaire général du Mouvement du Jihad islamique en Palestine, Ramadan Abdallah a tenu à remercier le Leader de la Révolution et de la République islamique pour ses prises de position courageuse et sages ainsi que le soutien des frères du Hezbollah libanais aux idéaux et au peuple opprimé de la Palestine. Il a ensuite évoqué la situation chaotique de la région pour souligner : malheureusement certains gouvernements arabes ont abandonné la question palestinienne et se rivalisent à qui mieux mieux pour pactiser avec le régime sioniste.  
Pour M. Ramadan Abdallah, la recrudescence de la répression du peuple palestinien et la poursuite de l’occupation des Territoires par les sionistes notamment en Cisjordanie découlent de cette même situation désastreuse ; il a ensuite critiqué la coopération de l’Autorité autonome avec le régime sioniste et d’ajouter : heureusement les jeunes palestiniens sont aujourd’hui conscients, ils ont pris l’initiative et font perdurer l’Intifada.
Le secrétaire général du Mouvement du Jihad islamique de la Palestine a évoqué les autres problèmes dont le blocus de plus de deux millions de Palestiniens à Gaza et leur privation des premières nécessités du quotidien. « Le mouvement du Jihad islamique, conformément à son plan à dix clauses, qui est récemment publié et qui est accueilli favorablement par les intellectuels et les écrivains du monde arabe, a la conviction que l’unique voie de la victoire est la résistance à Gaza et le soutien à l’Intifada en Cisjordanie et il incombe aussi à l’Autorité autonome d’annoncer nul et non avenu l’accord d’Oslo.
M. Ramadan Abdallah a évoqué le renforcement de la combativité des groupes de la Résistance par rapport à la guerre de 51 jours du régime sioniste ainsi que la promotion de la portée et de la précision des missiles de la Résistance, pour ajouter : la Palestine est un pays déterminant, tant que le droit de ses propriétaires n’est pas restitué, la région ne se pacifiera pas.  

 

700 /