Le résultat des élections américaines nous est indifférent.

L’honorable Ayatollah Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique a salué, mercredi 16 novembre, lors d’une audience accordée à des milliers d’habitants d’Ispahan, en  cette province pionnière, la province du martyre, de la résistance, du savoir, de la culture, de la religion, du Vélayat, du labeur et de l’initiative. Il a souligné que la RII ne porte aucun jugement à propos des élections présidentielles américaines et qu’elle a toujours été témoin de l’inimité de la part des deux partis principaux de ce pays. « Aujourd’hui, le besoin vital du pays notamment de celui des élites et des responsables du pays est de préserver la perspicacité politique, de ne pas négliger les complots de l’ennemi, de maintenir l’esprit et l’orientation révolutionnaires, d’œuvrer dans le domaine de l’Economie de résistance, de poursuivre avec dynamique le processus de la croissance scientifique, de renforcer l’unité et la cohésion nationales et d’assurer la consolidation interne. », a réitéré le Guide suprême de la Révolution islamique.
Lors de cette rencontre qui a eu lieu à l’occasion de l’anniversaire de l’épopée des habitants d’Ispahan, célébrant les funérailles de 370 martyrs des opérations Moharram, le 15 novembre 1982,  le Guide suprême de la Révolution islamique a vu en l’esprit du martyre et de résistance, l’une des caractéristiques saillantes des habitants de cette province ; il a tenu ensuite à insisté sur la nécessité d’identifier complots de l’ennemi à chaque conjoncture et d’éviter le laxisme face à lui. « La persistance sur les principes de la Révolution islamique est un des besoins essentiels de l’époque ; les principes de la Révolutions sont les mêmes indices et bases énoncés dans les propos de l’Imam [Khomeiny] – que son âme soit au paradis- et dans son testament. », a réaffirmé l’honorable Ayatollah Khamenei, conseillant encore une fois aux jeunes d’étudier les propos et le testament de l’Imam en tant que feuille de route du mouvement de l’Ordre islamique. « L’Imam qui a secoué le monde entier, est incarné dans ces mêmes propos et testament. On ne peut pas interpréter l’Imam contrairement à ce qu’il était. », a-t-il souligné.
Pour le Guide suprême de la Révolution islamique, l’unique solution aux problèmes du pays, à la compensation des arriérations, à l’accès à l’honneur, à la prospérité, au progrès aussi bien matériel que spirituel, culturel et éthique réside dans la persistance sur les principes de la Révolution islamique. « Du point de vue pratique aussi, il faut œuvrer sérieusement dans le sens de la consolidation interne du pays notamment dans le secteur économique. », a-t-il réitéré.
« L’ennemi a visé l’économique, car il s’imagine que l’économie est le point faible du pays ; c’est justement pour cette même raison qu’on insiste sur l’Economie de résistance, action et plan. Il incombe aux responsables de montrer au peuple l’action et le plan ainsi que ces critères. », a réaffirmé le Guide suprême de la Révolution islamique.
Pour l’honorable Ayatollah Khamenei, la perspicacité politique est un autre besoin vital notamment parmi les élites. « L’absence de la perspicacité conduit l’homme à être séduit par des choses qui n'ont en vérité aucun attrait; à l'instar de ceux qui sont fascinés par les Etats-Unis, alors que cette fascination est fausse.", a-t-il réaffirmé.
Le Guide suprême de la Révolution islamique a ensuite évoqué les problèmes et les réalités de la société américaines dans la perspectives de la course à la présidentielle, pour souligner : la personne qui a été élue en tant que président des Etats-Unis, avait dit lors de la campagne électorale : « si nous avions utilisé l’argent dépensé pendant ces années pour la guerre, à l’intérieur de l’Amérique, nous aurions pu reconstruire ce pays », est-ce que ceux qui sont fascinés par ce point imaginaire, comprennent-ils la portée de tels propos ?
Le Guide suprême de la Révolution islamique en allusion aux sujets évoqués lors des campagnes électorales aux Etats-Unis quant aux ruines, à la misère et aux nombreux problèmes de ce pays, a réitéré : les Etats-Unis ont alloué ces dernières années l’argent du peuple de cep pays à des guerres déloyales dont le résultat a été le massacre des milliers de civils et la destruction des infrastructures en Afghanistan, en Irak, au Libye, en Syrie et au Yémen.
L’honorable Ayatollah Khamenei en insistant sur le fait que les réalités évoquées lors des campagnes électorales américaines, étaient des thèmes qui ont été mentionnés durant toutes ces années, alors qu’un certain nombre de personnes refusaient de les accepter, a réaffirmé : la perspicacité signifie que vous sachiez qui est votre ennemi, quelle est son opinion de vous, et si vous fermiez les yeux, il vous porterait certainement atteinte.
Le Guide suprême de la Révolution islamique en rappelant qu’on attend des élites politiques et non politiques une telle perspicacité, a ajouté : heureusement le peuple a une telle perspicacité, mais il est étonnant que certaines personnes parmi les élites, s’appuyant sur des illusions, n’ont pas cette perspicacité.
Le Guide suprême de la Révolution islamique en allusion au résultat de la présidentielle américaine a précisé : nous n’avons aucun jugement à propos de ces élections, car l’Amérique est la même, d’autant plus que durant ces 37 années, des deux partis qui étaient au pouvoir, il n’y a eu non seulement de leur part aucun acte bénéfique mais encore leur mal a toujours visé le peuple iranien.
« Contrairement à ceux qui, dans le monde, sont en deuil pour le résultat des élections américaines ou à ceux qui le fêtent, nous ne sommes ni en deuil ni heureux, car cela nous est totalement indifférent, nous n’avons aucune inquiétude et grâce à Dieu, nous sommes prêts à confronter tout événement éventuel. », a réitéré le Guide suprême de la Révolution islamique et d’ajouter : le sujet sur lequel nous nous sommes actuellement focalisés, est la voie qui nous permettra de traverser les problèmes du présent et du futur du pays : l’unique voie est le maintien et le renforcement de la structure de l’Ordre.
Le Guide suprême de la Révolution islamique en rappelant qu’avec la solidité politique, économique et culturel ainsi que la solidité spirituelle des élites et des responsables de haut rang, aucun danger ne menacera le pays, a réaffirmé : le peuple iranien notamment les jeunes devront faire perdurer la croissance bénie de l’esprit révolutionnaire, car la question principale du pays ne réside pas dans les débats, les tapages et les problèmes marginaux, mais il consiste à préserver l’esprit et l’orientation révolutionnaires.
L’honorable Ayatollah Khamenei a également considéré comme nécessaires, du point de vue scientifique, l’économie de résistance, le progrès scientifique, l’unité et la cohésion interne ; il a ensuite souligné : les différentes épreuves  sont en réalité une scène pour identifier les points faibles, les éliminer et les transformer en des points forts.
Rappelant les antécédents des habitants de la province d’Ispahan de sortir la tête haute des différentes épreuves, le Guide suprême de la Révolution islamique a évoqué le 15 novembre, l’anniversaire des funérailles grandioses et historiques de quelque 370 martyrs des opérations de Moharram dans la ville d’Ispahan » et d’ajouter : ces funérailles mémorables cristallisent la capacité spirituelle, la solidité et la résistance louables des habitants d’Ispahan, car en ce même jour de funérailles des martyrs, nombreux étaient les jeunes à Ispahan qui avaient annoncé leur volonté de se rendre sur les fronts de la guerre.
Le Guide suprême de la Révolution islamique a souligné que l’un des objectifs principaux des ennemis était d’édulcorer et de faire oublier les points saillants et glorieux de l’histoire de la Révolution. « Le mouvement épique et enthousiaste des habitants d’Ispahan ne devra jamais être oublié. », a-t-il réitéré.
Le Guide suprême de la Révolution islamique a qualifié Ispahan de ville du savoir, de la religion, du labeur et d’initiative, de l’art et de la culture, et du martyre ; et d’ajouter : les habitants de la province d’Ispahan sont pionniers dans le sacrifice et du dévouement pour le pays et la religion de Dieu ; de grands martyrs tels que l’Ayatollah Behechti, Hemmat, Kharazi, Kazemi et Raddanipour sont issus de cette région ; et chacun à son tour, tel un flambeau lumineux ont éclairé le chemin du peuple.
L’honorable Ayatollah Khamenei a ensuite rappelé que la générosité dans la charité et la sobriété dans le quotidien sont d’autres bonnes et privilégiées caractéristiques des habitants d’Ispahan.
Le Guide suprême de la Révolution islamique a également qualifié la marche de l’Arbaïn un autre précieux capital et d’ajouter : ce mouvement grandiose des millions de personnes entre Nadjaf et Karbala ainsi que cette ferveur, même s’il y a un danger, persiste toujours dans le cœur de notre peuple et de nos jeunes ; il faut donc préserver ce capital car il est le garant de la survie du pays.
Au terme de ces propos, l’honorable Ayatollah Khamenei a souligné : l’avenir du pays sera plus prometteur qu’aujourd’hui ; grâce à Dieu et à la lumière de l’Islam et de la Révolution, le peuple iranien surmontera tous les problèmes et avancera.
Avant les propos du Guide suprême de la Révolution islamique, le représentant du Vali-e Faqih et l’Imam de la prière du vendredi à Ispahan, en rendant hommage au souvenir du 15 novembre marquant l’anniversaire des funérailles grandioses et historiques des 370 martyrs des opérations de Moharram, a souligné : le peuple résistant et croyant de la province d’Ispahan obéit à l’Islam et il est entièrement prêt à servir la Révolution islamique.
En allusion aux capacités de la province d’Ispahan dans les domaines industriel et économique, il a précisé : les habitants de la province d’Ispahan ont accompli de nombreuses activités pour réaliser l’économie de résistance ; cette province est apte à servir de modèle dans ce domaine.
 

 

700 /